La fasciite plantaire : un problème complexe, une solution hybride.

by René Séguin-Beaulieu on 2016-08-22 Comments Off on La fasciite plantaire : un problème complexe, une solution hybride.

La fasciite plantaire est une blessure au niveau du fascia plantaire, un solide Fasciite-plantaire-anatomieligament fibreux et peu flexible qui soutient l’arche du pied. Lorsque celle-ci se déchire partiellement de son attache au talon ou devient irritée, il s’agit alors d’une fasciite plantaire. Les fasciites plantaires sont péniblement douloureuses et limitent l’entraînement et la compétition. Bien que la fasciite plantaire est une des causes les plus communes de douleur au pieds, il existe plusieurs moyens de s’y attaquer. Les méthodes thérapeutiques traditionnelles, utilisées seules, sont plus ou moins efficaces et très douloureuses. De plus, les chances de rechutes sont élevées.

…les fasciites plantaires sont généralement considérées comme une problématique primaire, alors qu’en réalité elles sont souvent le résultat de compensations.

En effet, les fasciites plantaires sont généralement considérées comme une problématique primaire, alors qu’en réalité elles sont souvent le résultat de compensations. La raison de ces compensations est souvent relativement simple. En thérapie manuelle, il est très fréquent de retrouver une chaîne postérieure raccourcie chez nos patients souffrant de fasciite plantaire. Comme le fascia plantaire est la dernière portion de la chaîne postérieure — qui est composée des muscles de la base du crâne, du dos, des fessiers, et des muscles de l’arrière de la jambe — il est affecté par toute dysfonction le long de cette chaîne. Le fascia plantaire est effectivement le dernier maillon de la chaîne postérieure pouvant compenser, le souffre douleur en quelques sortes. Pour avoir de bons résultats dans le traitement de la fasciite, il est donc primordial d’investiguer l’ensemble de la chaîne postérieure, afin de traiter la cause primaire des restrictions. Les causes sont multiples et peuvent être de l’ordre de la dysfonction du patron musculaire d’extension de la hanche, du manque d’activation musculaire des grands et moyens fessiers, de l’hypomobilité de la cheville ou de la hanche, de l’instabilité lombo-sacrée ou sacro-lombaire, de la diminution de la rotation thoracique, etc.

Le fascia plantaire est effectivement le dernier maillon de la chaîne postérieure pouvant compenser, le souffre douleur en quelques sortes.

En phase aigüe, c’est-à-dire lorsque la douleur est à son plus fort et qu’elle est récente, il est important de travailler les dysfonctions à l’aide de thérapie manuelle traditionnelle, conjointement à un programme de reconditionnement qui consiste en quelque sorte à reprogrammer les patrons de contraction musculaire, les amplitudes articulaires et la stabilité. De plus, comme athlète il est important de maintenir la forme, donc de trouver un moyen sans douleur et selon ses limitations de faire une activité qui permet de garder ses acquis au niveau des systèmes énergétiques. Dans un tel cas, l’élaboration du programme de reconditionnement spécifique à la problématique de l’athlète requiert une évaluation fonctionnelle complète. Ce programme permet de corriger les restrictions ayant causé l’apparition de la fasciite plantaire et, conjointement à la thérapie manuelle, de diminuer le stress sur la chaîne postérieure et la douleur, permettant à l’athlète de sortir de la phase aigüe. De cette façon, la guérison se fait de manière plus efficace et durable, puisque la cause primaire a été adressée.

Après la phase aigüe de la douleur vient la phase de transition, durant laquelle les exercices de reconditionnement progressent en difficulté et sont intégrés de façon stratégique au retour progressif à l’entraînement spécifique au sport de l’athlète, en tant qu’échauffement par exemple. De cette façon, l’athlète retourne prudemment, mais le plus rapidement possible à ses activités normales, tout en entretenant les bons patrons moteurs développés durant la phase de reconditionnement.

En conclusion, si vous souffrez de fasciite plantaire, ne désespérez pas. Venez pour une évaluation fonctionnelle et l’élaboration d’un programme de reconditionnement, nous avons des solutions. Vous serez sur pied rapidement et pourrez reprendre l’entraînement et la compétition, libéré de vos douleurs.

René Séguin-Beaulieu, CAT(C), CSCS
pour la Clinique Sportive HPH

René Séguin-BeaulieuLa fasciite plantaire : un problème complexe, une solution hybride.