Christine Fortier — journaliste

by SebBoucher on 2015-12-28 Comments Off on Christine Fortier — journaliste

« Je me suis inscrite au cours de flexibilité à cause d’une blessure à la cheville qui m’empêchait de courir, et qui perdurait malgré des traitements et exercices de physiothérapie. En suivant les cours de Chi, j’ai réalisé que les étirements que je faisais n’étaient pas suffisants et qu’une séance de 90 minutes d’étirements par semaine me permettrait de prévenir d’autres blessures. Durant le cours, Chi prend le temps d’adapter les exercices à nos besoins et on peut ensuite les refaire chez soi. Cela dit, c’est vraiment plaisant de suivre le cours en classe pour profiter de l’ambiance, de l’énergie et de la bonne humeur contagieuse de Chi. Avec elle, on s’amuse en s’étirant ! J’aime aussi le cours parce qu’il m’aide à me détendre et à prendre conscience du ressenti du corps. »

Share this post:
SebBoucherChristine Fortier — journaliste